447 0

Interview : Coq-ette, la créatrice du Béarn

C’est avec fierté que le Carnet des Créateurs vous présente aujourd’hui un tout nouveau talent venu de ma région, le Béarn .

Voici son univers …

Qui se cache derrière Coq-ette ?

Derrière Coq-ette se cache Marie… À vrai dire, je ne me cache pas vraiment, Coq-ette est venue comme ça par hasard et c’est resté au fil du temps jusqu’à devenir mon nom de marque. Pour ma part, je suis une jeune entrepreneuse basée dans le Sud-Ouest, plus précisément dans le Béarn entre océan et montagne. Créatrice de bijoux depuis un petit bout de temps ; j’ai décidé de lancer mon entreprise l’an dernier.

Quel est votre parcours ?

Mon parcours est assez atypique, à vrai dire, j’ai fait pas mal de choses avant d’en arriver là. J’ai commencé par étudier l’histoire de l’art à Toulouse puis après avoir obtenu mon DEUG je me suis orientée vers une licence de développement culturel (vaste projet). Puis a commencé ma vie professionnelle : vendeuse dans le textile, professeur d’art plastique, chargée de production, hôtesse d’accueil … J’aimais particulièrement mon métier dans le secteur culturel, mais faute de trouver un emploi, je me suis dit : Et pourquoi pas me lancer et vivre de ma passion ?
Je crois que j’ai bien fait, le pari était osé mais je ne regrette pas ! Je m’éclate, vraiment !

Pourquoi avoir choisi de créer des bijoux ?

Le choix s’est fait naturellement. C’est aussi une histoire de hasard … En fait lorsque j’étais à la fac, je passais devant une perlerie tous les jours. Je suis passionnée par le travail de création et ce que ça implique : la recherche en amont, les essais, les ratés parfois, et de belles réussites. Du coup je me suis lancée en autodidacte. J’aime la mode et les accessoires de manière générale, et je trouve que les bijoux sont un moyen de mettre en valeur et de compléter une tenue mais surtout de se sentir belle, féminine.

Pouvez-vous nous décrire votre univers ?

Mon univers est assez large ! J’aime travailler les matières, la couleur et les styles. Même si la plupart de mes créations se rapprochent du style « Bohème Chic », j’aime également créer des pièces plus minimaliste, intime.

Quels sont les matériaux que vous utilisez ?

J’utilise divers matériaux. En majorité les métaux, précieux, mais pas forcément. J’aime la simplicité du métal que l’on peut associer aux perles, pompons, tissus et cuir.

Qu’est-ce-que vous préférez dans votre métier ?

La liberté ! La liberté dans la création. M’assoir devant mes matériaux et laisser aller mon imagination. La liberté d’être mon propre patron également et de me donner au maximum pour mon projet, ça n’a pas de prix. J’aime également l’anti-monotonie induite par ce métier, chaque jour est différent, selon l’inspiration, les clients, …

Avez-vous des ambitions à developper et étendre géographiquement votre marché ?

Bien sûr ! L’aventure Coq-ette est toute jeune, elle prend de l’ampleur car je me donne à fond mais on peut toujours plus ! Je me donne les moyens d’y arriver. Je procède par étape, d’abord le régional et le national, on croise les doigts pour la suite. J’ai expédié l’une de mes créations aux Etats-Unis. C’est peut-être rien, mais la fierté ressentie m’a fait dire « ok, là c’est sérieux » !

Quels sont vos projets futurs ?

Pourquoi pas ouvrir une boutique ? J’y pense de plus en plus…

Où peut-on trouver vos produits ?

En direct, lors de marché de créateurs (date sur mon site).

Site vitrine : www.coquettecreation.fr 

E-shop  (profitez en c’est les soldes !!)

Facebook : @coquettecreation

Instagram : @coq_ette

Related Post

Créer ses propres crèmes naturellement

Voici aujourd’hui le portrait d’une marque de produits
Continue Reading

Alicia Andrei, des bijoux géométriquement féminin

Graphisme, contraste et féminité sont les maîtres-mots d’Alicia
Continue Reading

SOK SABAÏ, un duo brillant

Sok Sabaï est une jeune marque parisienne d’accessoires
Continue Reading

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *